Aller au contenu

Et si je luttais contre la canicule de manière écologique !

La canicule arrive en France. Beaucoup se retourne vers la fraîcheur des climatiseurs, mais ces derniers coûtent cher et nuisent à l’environnement. Voyons comment nous protéger de ces fortes chaleurs de manière durable.

caniculeBonjour,

Aujourd’hui c’est le début de la canicule dans ma région, cette information est relayée par tous les médias, suite à l’alerte donnée par Météo France.

Comme chaque année, c’est le déclenchement d’une explosion des ventes de climatiseurs et de la consommation d’énergie nécessaire pour les alimenter. Par ailleurs, un climatiseur coûte relativement cher à l’achat et à l’usage et,  pour couronner le tout, les  fluides frigorigènes contenus dans les climatiseurs sont  des gaz à effet de serre très puissants.

C’est donc préjudiciable pour notre porte-monnaie et pour la planète. Essayons de faire le tour des solutions,  nous permettant de lutter contre la canicule de manière durable.

Occupons nous d’abord de rafraîchir notre habitation

  • Fermez les volets et les rideaux de votre logement, surtout ceux exposés au soleil.
  • Maintenez les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure. Pour faciliter cela, j’ai acheté 2 thermomètres identiques que j’ai mis à l’ombre de part et d’autre d’une fenêtre. Je peux ainsi ouvrir ou fermer mes ouvertures dès que cela m’est profitable.    
  • Provoquez des courants d’air dans tout le bâtiment dès que la température extérieure est plus basse que la température intérieure.
  • Essayer de faire un courant d’air avec un lieu plus frais, tel qu’une cave ou un garage, selon le modèle de la géothermie.
  • Baissez ou éteignez les lumières électriques et plus généralement les appareils électriques susceptibles de dégager de la chaleur. Évitez l’éclairage d’ampoules à incandescence qui produisent beaucoup de chaleur.
  • Désactivez les veilles des appareils électriques que vous n’utilisez pas.

Ensuite c’est à nous de nous rafraîchir

  • Prenez régulièrement dans la journée des douches, sans vous sécher. L’eau pour s’évaporer a besoin d’énergie, elle trouve cette énergie dans les objets à son contact, alors dès que l’eau s’évapore, elle laisse son support plus frais. Utilisez cette astuce pour vous rafraîchir en vous mouillant ou en humidifiant vos vêtements.  Vous pouvez aussi vous asperger avec un vaporisateur rempli d’eau, en recyclant un vieux pulvérisateur lave-vitre par exemple.
  • Placez des cuvettes d’eau et étendez des draps et des grandes serviettes mouillées pour maintenir au moins 40% d’humidité à l’intérieur. Le mieux est de les positionner à côté d’un ventilateur.
  • Restez à l’intérieur de votre habitat dans les pièces les plus fraîches.
  • Passez au moins 2 ou 3 heures par jour dans un endroit frais : grands magasins, cinémas, lieux publics, ces lieux sont climatisés avec ou sans vous alors autant en profiter!

 

N’oublions pas de nous désaltérer

  • Buvez régulièrement et sans attendre d’avoir soif, au moins 1 litre et demi à 2 litres par jour, sauf en cas de contre-indication médicale.
  • Ne consommez pas d’alcool, qui altère les capacités de lutte contre la chaleur et favorise la déshydratation.
  • Évitez les boissons à forte teneur en caféine (café, thé, colas) ou très sucrées (sodas) car ces liquides augmentent la sécrétion de l’urine.
  • En cas de difficulté à avaler les liquides, prenez de l’eau sous forme solide en consommant des fruits (melons, pastèques, prunes, raisins, agrumes) et des crudités (concombres, tomates, sauf en cas de problèmes digestifs).
  • Accompagnez la prise de boissons non-alcoolisées d’une alimentation solide, en fractionnant si besoin les repas, pour recharger l’organisme en sels minéraux (pain, soupes, etc.).
  • Évitez les activités extérieures nécessitant des dépenses d’énergie trop importantes (sports, jardinage, bricolage, etc.).

Et pour finir pensez à aider vos proches et personnes à proximité

  • Aidez les personnes dépendantes (nourrissons et enfants, personnes âgées, personnes handicapées, personnes souffrantes de troubles mentaux) en leur proposant régulièrement des boissons, même en l’absence de demande de leur part.
  • Appelez régulièrement les personnes fragiles de votre entourage pour prendre de leurs nouvelles.

En cas de besoin vous pouvez joindre la plate-forme téléphonique « canicule info service » au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe) accessible du lundi au samedi de 8 heures à 20 heures.

fr

1 réaction à “Et si je luttais contre la canicule de manière écologique !

  1. Ping : Canicule | Le Yes Blog

Un ptit commentaire SVP