Aller au contenu

Et si je devenais locavore !

locavore, geekonome.frBonjour,

Aujourd’hui je vais vous parler du mouvement des locavores, ces drôles d’animaux qui ont décidé de manger local.

Il s’agit d’un courant qui est né en 2005 à San Francisco au cours de manifestations lors de la journée mondiale de l’environnement.

Il s’agit de manger uniquement des aliments produits à moins de 160 kilomètres de son domicile. Le but étant de consommer des produits frais et de saison, d’acheter aux agriculteurs locaux ou de mettre en avant des filières courtes à travers notamment des Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne (AMAP).

Actuellement en France, un produit alimentaire a parcouru en moyenne 2400 km entre son lieu de production et votre assiette.

 

 

Les avantages du régime alimentaire locavore sont divers :

  • produits venant d’à coté, donc moins de transport, moins de pollution et moins de frais de transport
  • éviter la monoculture
  • moins de produits phytosanitaires pour le traitement et la conservation des aliments
  • moins d’emballages plastiques
  • aider au maintien d’une activité paysanne de structure moyenne ou petite, par opposition aux grands groupes industriels
  • Favoriser une économie locale
  • Assez économique

Afin de réussir ce pari parfois difficile, il faut réaliser ses achats dans des AMAP, auprès des producteurs présents sur les marchés, dans des systèmes de livraison de paniers à domicile, dans des petites épiceries ou même dans certains supermarchés qui vendent des produits locaux.

Il y a une exception quand même dite « de Marco Polo » pour les épices, sel, poivre, poissons  … Le locavore est un idéaliste mais pas un intégriste.

 

Certains considèrent que ce modèle est un non sens, car l’agriculture industrielle est moins polluante que les petits producteurs à production égale. Mais cela peut être compensé ou contre-balancé par les autres avantages pré-cités. Au final, c’est quand même meilleur pour l’environnement et pour l’économie locale.

 

 

1 réaction à “Et si je devenais locavore !

  1. holly dit :

    Est ce qu’il y a un site qui répertorie les AMAP par régions où villes ?

    Répondre

Un ptit commentaire SVP